Rapport d'activité 2018

2018

Vous êtes ici

Rapport moral 2018 du Présent - Laurent Carrier

Cette année 2018 est une année de challenges pour la fédération et ce, à bien des égards :

A l’échelle nationale d’abord : les EI/ETTI et la fédération s’investissent particulièrement dans la mise en place du PIC IAE, dans le renouvellement de l’accord cadre pôle emploi à 6 mois et bien sûr dans une mobilisation importante de ses adhérents pour le déploiement du pacte ambition initiée par le gouvernement.

A l’échelle régionale, évidemment puisque l’année 2018 représente la première année effective d’une nouvelle fédération, représentante d’un nouveau périmètre géographique. Cette nouvelle fédération, fait de notre association une tête de réseau de 75 membres sur 12 départements et une métropole, soutenu par l’implication de 5 salariés.

Au-delà des chiffres, les enjeux et défis qui jalonnent cette fusion sont nombreux, nous devons nous engager à :

  • Maintenir une offre de proximité au service des adhérents, quel que soit le périmètre étendu de notre intervention
  • Maintenir les ressources humaines de la fédération et ne pas subir de restructuration liée à la réforme territoriale
  • Confirmer la place de leadership de la fédération sur sa capacité d’innovation
  • Accompagner les réformes en cours : être un rouage entre remontée des besoins effectifs des EI/ETTI ; informer les adhérents des évolutions et enjeux

9 mois après cette première année, le pari semble gagné :

  • Une équipe consolidée et qui trouve ses marques entre proximité géographique et mission transverse, nous vous ferons un topo plus précis de la nouvelle organisation des ressources humaines de notre association dans le rapport d’activité à venir.
  • Un soutien réitéré des financeurs et partenaires de la fédération :
    • L’État (DIRECCTE) qui poursuit son engagement au côté de la fédération par la reconduction de la plateforme d’offre de service,
    • La Région qui maintient son engagement au déploiement du réseau DEMAIN,
    • L’AVISE qui confirme son partenariat et soutient le déploiement du réseau DEMAIN à l’échelle nationale ;
  • De nouveaux adhérents confirment la capacité des EI et ETTI à consolider leurs implications territoriales et l’attrait que représente ce modèle pour de nouveaux entrepreneurs engagés.
  • La fédération est restée mobilisée sur l’ensemble des projets et réformes en cours : que ce soit à l’échelle régionale avec le suivi et la défense des EI/ETTI concernant l’accord cadre Pôle Emploi, la mise en oeuvre du PIC IAE … ou à l’échelle locale, avec un suivi toujours aussi assidu des CDIAE sur l’ensemble des départements, la rédaction de convention de coopération dans le département de l’Allier ….

Si nous sommes collectivement satisfaits du travail réalisé, nous devons rester prudents, la fédération AURA a certes réussi cette première étape de son développement, les EI/ETTI ont été reconnues et entendues par le CIE et les 28 propositions de la fédération ont reçu un écho favorable, même si certains points nécessitent d’être affiner.

Nous restons toutefois une association qui doit assoir son modèle économique sur le long terme, le train des réformes PIC IAE, OPCO, pacte ambition restent à construire et à démontrer dans les faits leur pertinence.

C’est pourquoi, en cette année de renouvellement du conseil d’administration, nous nous satisfaisons d’acter la pérennisation et l’implication toujours intact de nos administrateurs, cela devra nous permettre de consolider les objectifs, enjeux et modèle économique de cette encore toute jeune fédération.

J’en profite pour remercier bien évidemment tous les administrateurs pour leur engagement ainsi que les adhérents pour leur confiance et leurs actions au service d’une économie inclusive, innovante et toujours en recherche constante d’amélioration.

Laurent CARRIER